Impro Source Index du Forum

Impro Source
Forum dédié à l'improvisation théâtrale

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Votre exercice fétiche...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Impro Source Index du Forum -> Forums -> Improvisation théâtrale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ian (Admin)
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2010
Messages: 4

MessagePosté le: Mer 12 Mai - 00:47 (2010)    Sujet du message: Votre exercice fétiche... Répondre en citant

Premier sujet du forum!

En tant qu'enseignants ou coachs d'improvisation théâtrale, nous avons tous un exercice fétiche que nous adorons. Parce qu'il est marrant, parce qu'il met une bonne ambiance, parce qu'il permet d'enseigner certains principes, parce qu'il permet de faire des découvertes, parce qu'il est vraiment puissant... Si vous en avez un, partagez le ici!

Quelques indications:
  • Indiquer l'objectif de l'exercice. Que fait-il travailler exactement? Acceptation, écoute, environnement? S'agit-il d'un échauffement?
  • Décrivez l'exercice avec suffisamment de détail de façon à ce qu'un autre improvisateur puisse le reproduire sans peine.
  • Indiquez d'éventuelles astuces, ce que vous cherchez spécifiquement lorsque l'exercice est réalisé ou les éventuels problèmes récurrents.
  • Si vous savez qui a créé l'exercice, merci de l'indiquer. A défaut, merci d'indiquer qui vous l'a transmis ou de quelle source il provient.
Directement inspiré de Take an exercise, Leave an exercise.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Mai - 00:47 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Joel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2010
Messages: 1
Localisation: lyon

MessagePosté le: Mer 12 Mai - 08:22 (2010)    Sujet du message: Votre exercice fétiche... Répondre en citant

Bonjour, et merci tout d'abord pour le site et la possibilité de l'échange.
 un "exercice" si l'on peux dire que j'ai crée par hasard,  avant un match car il y avait des tensions dans la team:
Tout le monde est en cercle, un des membres se met au milieu et va regarder l'un aprés l'autres ses coéquipiers, droit dans les yeux, en prenant bien son temps , et dire "j'ai confiance en toi".
sans pathos, simplement. 
Puis il se repositionne dans le cercle et ainsi de suite jusqu'à ce que tous soient passés.
il en ressort une belle energie positive, un truc qui vous file les frissons et ... qui fédère une team
voilà c'est pas vraiement un excercice mais c'est l'esprit ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ian (Admin)
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2010
Messages: 4

MessagePosté le: Ven 14 Mai - 21:51 (2010)    Sujet du message: Votre exercice fétiche... Répondre en citant

J'ai un paquet d'exercices fétiches, mais un exercice que j'aime particulièrement est "Et après en comité".

Il s'agit de l'exercice typique "Et après?" (what comes next?) La version de base de ce jeu (enfin, il y a tellement de variantes) consiste à avoir un joueur sur scène. Ce joueur est celui qui va vivre la scène. Il commence en posant la question: "Par quoi ça commence?" Un joueur monte et lui propose un début de scène. Par exemple "Tu es dans ta cuisine." Ce à quoi le joueur sur scène répond "Ok" si ça lui plait ou "Non" (mais il faut que ce soit un "Non" gentil, de manière à ne pas dramatiser le refus).

S'il répond "Ok" il joue la proposition de l'autre et repose la question "Et après?" et ainsi de suite. S'il répond "Non", le joueur qui a fait la proposition retourne s'assoir et un autre joueur vient faire une proposition à quoi le joueur sur scène répond "Ok" ou "Non".

Le but de l'exercice est d'apprendre à faire des propositions qui plaisent à nos partenaires. C'est à dire:
1) Savoir le genre de scènes que nos partenaires aiment jouer individuellement ("untel est plutot action", "unetelle aime bien poser la scène d'abord", etc...);
2) D'une manière générale, savoir formuler des propositions qui seront plus facilement acceptées par autrui. Et c'est une vraie compétence!

Il faut faire attention à ce que le joueur sur scène n'en rajoute pas et se limite à la proposition qu'il a acceptée, et dès qu'il a fini de la jouer, qu'il pose la question "Et après?" Il faut que les proposition soient rythmées, donc que le "jeu" n'avance que par intervalle de 5 à 10 secondes.

Maintenant, la version "avec comité" est un exercice qui permet de travailler et d'apprendre "ce que veut voir le public". Un joueur monte sur scène, il sera en charge de poser la question "Et après?" Trois joueurs s'assoient devant lui, ils seront "le comité". Le comité est en charge de faire des propositions au joueur. Ils sont trois afin de pouvoir se passer constamment le relai en cas de refus. Mais ce n'est pas le joueur sur scène qui accepte ou non les proposition mais le public. A chaque proposition, chaque personne dans le public doit soit applaudir si la proposition lui plait, soir dire "Mmmh" si elle ne lui plait pas. S'il y a une majorité d'applaudissement, la proposition est jouée, sinon, on repose la question "Et après?" et le comité fait une autre proposition.

L'intérêt de l'exercice est de comprendre ce que le public souhaite voir, à quel moment il souhaite le voir, et comment il souhaite le voir. L'animateur, en cas de refus du public peut se tourner vers lui et demander pourquoi il y a eu refus. Par exemple:
  • "L'action est intervenue trop top",
  • "Ce n'est pas logique",
  • "On ne connait pas assez son personnage",
  • "On veut de l'action maintenant".
Si la première proposition est "Tu es dans la cuisine" et que la deuxième est "Tu prend un couteau et tu tue ta femme" et reçoit plus de "Mmmh", on peut poser la question du pourquoi au public. Il y a fort à parier que la réponse sera "Parce que c'est trop tôt" par exemple.

Ca permet, si le public parvient à bien exprimer ce qu'il ressent et là c'est à l'animateur de reformuler éventuellement, de mener une bonne discussion avec les improvisateur sur "ce dont la scène a besoin" et de commencer à développer cette compétence de savoir proposer en fonction des besoins de la scène.

La difficulté pour le coach est de faire en sorte que malgré les discussions et les refus, l'énergie et la dynamique soit maintenue. Pour cela, il faut établir que le refus est une opportunité d'apprendre quelque chose et qu'il faut vraiment l'accueillir avec bienveillance!


Revenir en haut
Nabla


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2010
Messages: 2
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 18 Mai - 23:12 (2010)    Sujet du message: Votre exercice fétiche... Répondre en citant

A mon tour alors !

J'ai évidemment beaucoup d'exercices fétiches.
Comme les premiers ici décrits se faisaient en groupe, je vais en prendre un qui est plus individuel et qui s'appelle 'le doigt malicieux' (c'est la magnifique Patti Stiles qui me l'a enseigné il y a quelques années).
Même s'il est individuel et qu'il peut être fait tout seul, même chez soi, c'est très intéressant à faire en groupe aussi ! D'ailleurs, il vaut mieux le commencer en groupe, comme je l'explique plus bas.

Le principe
Tous debout, les joueurs marchent. Leur doigt désigne un objet, que le joueur regarde. Instantanément, le joueur nomme ce que son doigt désigne, par un autre nom.

Les enseignements
Lâcher le contrôle, se débarasser de la peur
Il faut lâcher le réflexe d’anticipation, en essayant au maximum de :
  • ne pas prévoir le mot qui va sortir et désigner n’importe quel objet
  • ne pas désigner un objet et réfléchir trop longtemps au mot à dire

Pour ce faire, il faut faire l’effort d’avoir un doigt vraiment malicieux. Quand le joueur sent qu’il est dans l’un de ces schémas, son doigt doit partir dans une autre direction, voire laisser le doigt de l’autre main prendre le relais. De cette manière, le joueur fait le choix de ne pas rester dans le contrôle imposé par son cerveau. Il fait volontairement le choix de se mettre en danger, de prendre des risques. Ainsi, le joueur veillera par exemple à ne pas rester dans une liste de mots, trop évidente.

C'est une vraie bonne façon de jouer avec soi-même et ses mauvais réflexes.

Avant d'être capable de bien le faire tout seul, il faut cependant un bon professeur à côté qui pousse le groupe et chaque joueur à se surprendre, avec plaisir.
C'est très important car ce jeu peut facilement avoir l'effet inverse, parce qu'il est bien plus dur qu'il n'y paraît : du coup, le joueur qui 'échoue' a tendance à s'enfermer dans cet échec. Il faut en profiter pour lui apprendre à s'amuser du fait que son cerveau essaye constamment de le piéger : c'est bien à un jeu qu'il participe, entre lui et son cerveau. Et les jeux, c'est marrant.

Nabla


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ouardane


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 15:23 (2011)    Sujet du message: Votre exercice fétiche... Répondre en citant

Je croyais que j'avais inventé cet exercice, et en fait, je l'ai trouvé dans "Improvising better"de Carrane et Allen.

Voilà comme je le pratiquais :
On forme un grand cercle, et chacun son tour, on révèle un détail personnel et/ou intime qu'on aurait pas dit dans une conversation normale. L'endroit de son premier baiser, la dernière fois qu'on a pleuré, ...

Dans "Improvising better", on fait presque la même chose, sauf que chaque personne va au centre du cercle à son tour, et révèle un détail à chaque membre du cercle (ce qui peut devenir problématique avec des grands groupes).

Je trouve que c'est souvent un bon moyen de briser la glace pour un groupe qui ne se connaît pas. C'est aussi une façon de travailler la confiance. Ca montre également à quel point la sincérité est fascinante (le fait que chaque anecdote soit vraie la rend intéressante, alors qu'elle peut-être très banale).

"Improvising better" le propose également pour apprendre à se rendre vulnérable sur scène, et ne plus faire que des gentils personnages qui font des gentilles choses.

(NB : toujours extrait du livre, les auteurs conseillent de ne faire livrer au groupe que des anecdotes avec lesquelles nous sommes en paix : on est pas là pour faire une psychothérapie. Préparer également quelques questions intimes au cas où quelqu'un serait bloqué par le nombre de révélations à faire)

Je ne sais pas si c'est partagé, mais j'ai toujours eu une forte attirance et une grande admiration pour les gens qui se livrent facilement au premier abord. Je me souviens de cette fille qui lors d'un atelier dans une école de commerce (dans le but de faire connaissance à partir de jeux d'impro) nous avait révélé qu'elle avait subi une forte chirurgie faciale alors qu'on ne se connaissait que depuis quelques heures. La puissance de cette révélation m'émeut encore...


Revenir en haut
seb


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2011
Messages: 2
Localisation: baie-comeau, québec

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 19:45 (2011)    Sujet du message: Votre exercice fétiche... Répondre en citant

Voilà mon exercice fétiche, on l'appelle le ''clap'' ici

Il permet de faire travailler la rapidité d'esprit, l'originalité, l'observation

c'est aussi un bon exercice de réchauffement, pratique

2 personnes (en général mais il n'y a pas vraiment de nombre spécifique) débutent une improvisation. A tout moment, chaque autre improvisateur qui assistent à l'exercice peut taper des mains, ce qui gèle instantanément l'improvisation.

Par la suite celui (ou ceux) qui a ''claquer'' des mains va aller remplacer physiquement l'improvisateur de son choix dans l'improvisation qui était en cours. l'improvisation reprend.

Le nouvel improvisateur doit alors continuer l'improvisation sous le même theme, mais en changeant completement le contexte, la situation, tout.

Le nouvel improvisateur doit aussi, lorsque l'improvisation reprend, faire correspondre l'action à la position physique de la personne qui était là avant lui.

Donc pour résumer, un participant peut claquer a tout moment, remplacer la personne de son choix dans l'improvisation, adopter sa posture (position des bras, expressions faciales, etc), continuer l'improvisation avec le même theme, mais sous un contexte différent, et faire correspondre l'action de l'improvisation qui reprend avec la posture de tout les improvisateur en jeux.

Le défaut majeur de cet exercice est qu'il favorise le cabotinage, donc il faut rester sérieux lorsqu'on le pratique. Et il ne faut pas trop étirer le thème non plus sinon = cabotinage Smile
_________________
To be the man, You've got to beat the man


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:04 (2018)    Sujet du message: Votre exercice fétiche...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Impro Source Index du Forum -> Forums -> Improvisation théâtrale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com